conseils pour progresser au tennis

ce blog propose aux débutants une méthode simple pour progresser au tennis dans la perspective d'améliorer son classement

02 mars 2009

ETAPE 8 : LA MAÎTRISE DES EFFETS

 Si vous jouez contre un gars qui ramène toutes les balles parce que vous n’êtes pas encore assez fort pour claquer des coups gagnants, il va vous falloir varier votre jeu pour le perturber et l’obliger à jouer un coup de raquette différent à chaque frappe.


LE LIFT : En coup droit comme en revers, le lift consiste à « brosser » la balle de bas en haut ce qui a pour conséquence d’imprimer une rotation à la balle qui a tendance à la faire retomber plus vite au sol que si on avait frappé à plat (on croit que la balle va sortir mais l’effet lifté la fait rester dans le court)

C’est un effet très intéressant car il est difficile à négocier pour l’adversaire (le rebond est très haut), et il permet de donner beaucoup de sécurité à ses coups : on peut se permettre de passer largement au-dessus du filet sans risquer que la balle soit trop longue puisqu’elle retombe très vite.

Comment lifter la balle : au lieu de frapper la balle à plat il faut donc venir la brosser de bas en haut pour imprimer cette rotation vers l’avant.


Techniquement, il faut :

1- faire passer la raquette sous la balle pour pouvoir la frapper en remontant. Si vous ne le faites pas déjà naturellement, cela veut dire qu’il faut que la tête de raquette descende très bas lors de la phase de préparation pendant laquelle on laisse retomber la raquette

2- il vous faudra éventuellement modifier légèrement votre prise de raquette pour obtenir un angle entre le tamis et la balle qui soit ni trop petit ni trop grand

3- Il faut fléchir les jambes (cela vous aide à passer la raquette sous la balle) et pousser sur les jambes pour accélérer la remontée de la raquette au moment de l’impact.

4- vous pouvez frapper la balle un peu après le sommet du rebond quand elle commence déjà à redescendre


Pour être franc, c’est essentiellement une question de feeling : il faut « sentir » qu’on arrive à faire tourner la balle en venant la brosser avec le tamis.


L’EFFET COUPE (on dit aussi schoppé ou slicé):

Ne se joue pratiquement qu’en revers (sauf éventuellement pour les amortis en coup droit)

Cela consiste à venir frapper la balle de haut en bas pour lui imprimer une rotation vers l’arrière qui a tendance à rallonger sa trajectoire et à la faire rebondir plus bas (on a l’impression que la balle « fuse »)

Techniquement, il faut :

1-adopter une prise de raquette « marteau »

2-frapper la balle de haut en bas avec un angle assez faible entre le tamis et la balle

3-la raquette doit avancer de l’arrière vers l’avant (et non de la gauche vers la droite) pour obtenir une trajectoire rasante

4- l’accompagnement est très marqué vers l’avant tandis que le bras gauche part en arrière.


Là encore, c’est beaucoup de feeling et de pratique pour acquérir la sensation de faire tourner la balle vers l’arrière.


Il existe de nombreuses variantes de revers coupé en fonction du geste (angle entre le tamis et la balle, vitesse d’exécution, trajectoire de la raquette) : balle rétro (amortis), trajectoire fusante ou encore une balle qui rebondit fortement vers la gauche.

Plus vous serez capable de varier vos coups, plus vous surprendrez votre adversaire

 

Video de Federer jouant un revers coupé : observez comme la balle tourne vers l'arrière

http://www.youtube.com/watch?v=sXXM3I9E4E8&feature=related


 

Exercice 1 : lift

Laisser la balle tomber devant vous et jouez la sans forcer en cherchant à la "brosser" pour la faire tourner vers l'avant.

Sentez comme la raquette doit passer sous la balle

 

 

Exercice 2 : le slice

Le lanceur vous lance la balle sur le revers. Alternez les revers coupé long de ligne puis croisé.

Essayez de sentir que vous faites tourner la balle vers l’arrière.

 

Bon tennis,

 

Posté par abgrallp à 10:26 - ETAPE 8 : LES EFFETS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire